PortailAccueil  MathLyxCalendrierFAQRechercherMembresGroupesDEEZERS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Rattrapage
Lun 29 Juin - 14:00 par Lopez

» Livres à rendre
Lun 29 Juin - 13:48 par Lopez

» Photo......
Lun 22 Juin - 20:02 par pharès

» Liste Texte Espagnol groupe 1
Jeu 11 Juin - 19:54 par Anaïs

» Devoir surveillé 7
Jeu 11 Juin - 0:20 par Beriogerg

» histoire...
Dim 7 Juin - 0:09 par Beriogerg

» controles physique chimie
Lun 1 Juin - 17:53 par Lopez

» Cas de la chute verticale d'un solide
Mer 27 Mai - 11:58 par Lopez

» Estérification - Hydrolyse
Mer 27 Mai - 11:54 par Lopez


Partagez | 
 

 Cas de la chute verticale d'un solide

Aller en bas 
AuteurMessage
Beriogerg

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Cas de la chute verticale d''un solide   Mar 19 Mai - 21:42

Dans la partie B sur les frottements, pour l'hypothèse f = k*v

On écrit que P (vecteur) + PiA( vecteur) + f (vecteur) = m* vecteur accélération

Soit il s'agit d'une erreur d'écriture de ma part mais il me semble qu'il faut faudrait écrire : P (vecteur) - PiA( vecteur) - f (vecteur) = m* vecteur accélération
puisque la force f et PiA sont de sens contraire au poids.

Merci pour une réponse ...


santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessycà

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 27
Localisation : Barjac
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: Cas de la chute verticale d'un solide   Mer 20 Mai - 15:46

On filtre encore ta question de confort =D.

En fait ta deuxième loi de Newton te dit que LA SOMME des forces extérieures qui s'appliquent au système = m*Vecteur Accélération

Donc tu as bien des + et non pas des -..

Et après comme c'est écrit, l'égalité vectorielle se traduit par une égalité algébrique.. Or le mouvement se dirige vers le bas donc la poussée d'archimède et la force de frottement sont inverses au mouvement donc à partir de là tu as des - dans ta forme algébrique ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beriogerg

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Cas de la chute verticale d'un solide   Ven 22 Mai - 9:53

Merci bien pour cette réponse cher disciple ...


santa : "Trop souvent nous nous contentons du confort de l'opinion sans faire l'effort de penser... Se faire son opinion même pour son confort est plus sage que de ne point se faire d'opinion ou alors confortablement à partir des autres... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lopez



Nombre de messages : 35
Age : 38
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Cas de la chute verticale d'un solide   Mer 27 Mai - 11:58

si vous avez une question à partir d'aujourd'hui c'est Jessyca qui répondra...Désolé mais je n'ai vu les questions posées qu'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cas de la chute verticale d'un solide   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cas de la chute verticale d'un solide
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chute de cheveux
» Enseignement et solide education religieuse
» nouvelle à chute du XIXe (ou plus récente mais libre de droits)
» en chute libre !!!!!
» Nb de jours avec chute de neige : 2010 un cru exceptionnel ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Physique/Chimie ::  :: Cours-
Sauter vers: